Marc Ronvaux, Une Histoire du Namurois, tome 1 : des origines au Moyen Age

Ce livre est malheureusement épuisé. Une édition revue est envisagée après la sortie du tome 3.


Il faut remonter au XVIIIe siècle pour trouver une histoire d’ensemble de Namur et de sa région qui aille au-delà du volume de synthèse : c’est là un paradoxe quand on connaît l’abondance d’une historiographie riche en études de grande qualité, mais qui visent souvent peu le grand public.

Voici le premier volume d’un ouvrage qui en comptera trois et qui ambitionne de brosser un tableau large et actualisé du passé namurois. Un panorama vivant aussi, laissant la part au vécu des hommes et à la curiosité. De l’ère géologique à la mort en 1429 du comte Jean III, dernier prince particulier de Namur, le lecteur explore les sites préhistoriques, parcourt les voies romaines, scrute les obscurités du Haut Moyen Âge, avant de partager la vie de ses devanciers sur les  rives de Sambre et Meuse au temps où les Courtenay et les Dampierre vivaient au château des comtes.


Une édition luxueuse, illustrée et en couleurs de 296 pages.

Un ouvrage au tirage limité, incontournable dans la bibliothèque de tout Namurois curieux de son passé…

 Cet ouvrage ne sera pas disponible sur d'autres sites de vente en ligne.

ISBN : 978-2-930760-03-2


Marc Ronvaux, Une Histoire du Namurois, tome 2 : les Temps Modernes

A la mort de son comte Jean III en 1429, Namur tombe dans l'escarcelle de Philippe le Bon, duc de Bourgogne. Son destin se décide désormais ailleurs, au sein des Pays-Bas, avec lesquels le comté passe successivement aux Habsbourg, à l'Espagne et à l'Autriche, au fil des grands arbitrages européens.

On découvre peu à peu l'intérêt styratégique d'une place qui devient le rendez-vous obligé des armées. Sa population, qui passe de 6 à 15 000 habitants, connaît les embarras d'une ville de garnison, les sièges, mais aussi les caprices de la nature ou les agitations religieuses.  Aux temps de paix, elle s'enrichit modestement.

Ville de religieux et de robins, soumise à tous ceux qui s'emparent d'elle, Namur reste viscéralement attachée à ses traditions ; elle est surprise quiand arrive le temps des idées neuves et des révolutions.

Une édition luxueuse, illustrée et en couleurs de 304 pages.

Cet ouvrage ne sera pas disponible sur d'autres sites de vente en ligne.

ISBN : 978-2-930760-05-6


Marc Ronvaux, Une Histoire du Namurois, tome 3 : l'Epoque contemporaine


Le dernier volume de cette Histoire du Namurois court de la période française, au lendemain de la bataille de Fleurus (1794), aux jours que nous vivons. Deux bons siècles donc, faits d’épisodes dramatiques, essentiellement les deux guerres mondiales, mais surtout de périodes de paix d’une longueur jusque-là inconnue. Et puis, Namur n’est plus qu’une province, une ville, et non plus la principauté, sinon autonome du moins particulière, qu’elle était jusque-là. L’histoire locale change donc de forme, il y est désormais moins question de batailles et de bouleversements que de vie sociale ou de développement urbain. Elle est aussi bien moins connue, celle de l’après-guerre n’avait même d’ailleurs jamais été écrite.

En dix chapitres, voici comment la modeste préfecture du département de Sambre-et-Meuse est devenue l’improbable capitale wallonne. Si le carcan de ses remparts urbains a éclaté en 1862, les entraves des esprits n’en sont pas tombées pour autant. À l’écart de la révolution industrielle, bourgeoise, catholique, timide sinon timorée, Namur a lentement dépassé les misères du XIXe siècle pour cultiver le bien être paisible qui fait son identité.

Une édition luxueuse, illustrée et en couleurs de 304 pages.

Cet ouvrage ne sera pas disponible sur d'autres sites de vente en ligne.

ISBN : 978-2-930760-06-3